Dans un jour ou deux, Tony Vigorito

La fin du monde, ça vous parle ?

En termes de dystopie, Tony Vigorito fait très fort en abordant la fin du monde et la destruction pure et simple de l’homme par l’homme. Mais ne vous méprenez pas, Dans un jour ou deux n’a rien de dramatique. C’est au contraire une histoire pleine d’humour et de joie de vivre qui nous rappelle ce qui est réellement important et ce qui l’est moins.

Tandis que le gouvernement des États-Unis vient de mettre au point une nouvelle arme de destruction massive, le docteur Flake Fountain est recruté pour une mission top secrète (cela va sans dire) : l’élaboration d’un antidote. Sait-on jamais, le très vicieux et virulent virus pourrait vraisemblablement se retourner contre son créateur…

Bien tenté par la récompense et l’idée vague de sauver l’humanité. Fountain part à la découverte du fameux « virus du joueur de flûte » dont l’action principale est de priver toute personne atteinte de ses capacités symboliques. De ce fait, plus de langage, plus de communication et rapidement, une incapacité totale de la société à s’organiser et à réagir en cas d’attaque…

Lire la suite de l’article sur le blog de Clémentine

Publicités
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s