Portrait au crépuscule

De Angelina Nikonova

« L’enfer, c’est les autres ». Ou leur indifférence. Partant de ce constat, Anguelina Kinonova réalise un premier film étrangement envoûtant.

Marina travaille comme assistante sociale dans une petite ville du sud de la Russie, Rostov-on-Dom. Un talon cassé et la voilà plongée en plein cauchemar : une serveuse nonchalante refuse de lui appeler un taxi, de jeunes délinquants chapardent son sac à main, des passants lui rient au nez, des policiers corrompus jusqu’à la moelle lui demandent ses papiers. Elle ne les a pas, alors ils l’embarquent. Et la violent. De cette agression sexuelle d’une brutalité glaçante, aucune image n’est dévoilée. L’écran reste noir. Seuls les hurlements de Marina parviennent à nos oreilles comme autant de coups de poing. Caricatural ? Excessif ? Tiré par les cheveux ? Peut-être, mais il n’empêche : ces premières scènes font froid dans le dos.

Sans doute fallait-il être originaire de Rostov-on-Dom pour traiter les habitants de cette région avec tant de mépris et d’amertume. Comme Markus Schleinzer dans Michael, la réalisatrice Anguelina Nikonova s’attarde sur l’un des maux les plus dérangeants des sociétés occidentales contemporaines : l’indifférence. Celles des passants, bien sûr, qui abandonnent la jeune femme à son sort et la fuient comme une pestiférée. Celle de son mari, qui ne s’inquiète pas de son absence et l’accueille au petit matin comme si de rien n’était. Celle de ses amis, enfin, qui osent la qualifier de « femme comblée », elle qui a un époux, un appartement et un boulot. Et quel boulot ! Marina s’occupe d’enfants battus ou violés par leurs parents : les mêmes que dans Polisse de Maïwenn, mais en puissance dix. Et puis, à quoi bon vouloir aider son prochain ? « Les monstres engendrent des monstres », finit-elle par reconnaître.

Lire la suite sur iletaitunefoislecinema.com

Camille P.

Publicités
Cet article a été publié dans Cinéma. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s