Le Sacre du printemps – Pina Bausch

Pour être honnête, je ne connais pas grand chose à la danse, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre paraît-il… En regardant le film Pina de Wim Wenders (que je n’ai pas particulièrement apprécié d’ailleurs, mais j’aurais aimé le voir en 3D), consacré à la grande chorégraphe et danseuse Pina Bausch, j’ai eu le plaisir de découvrir sa version du Sacre du printemps de Stravinski (1881-1971).

Voici le résumé qu’en donne le compositeur dans ses Chroniques : « J’entrevis dans mon imagination le spectacle d’un grand rite sacral païen : les vieux sages, assis en cercle, et observant la danse à la mort d’une jeune fille, qu’ils sacrifient pour leur rendre propice le dieu du printemps. »

Ça m’a tout simplement bouleversée. En voici donc quelques extraits :

Camille P.

Publicités
Cet article a été publié dans Spectacles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s